J’ai passé beaucoup d’heures à faire ces quelques découpages… Néanmoins, ce fut un vrai régal et je ne suis pas prête à abandonner cette activité qui me permet de déstresser. Cela demande de la concentration et de la minutie si bien, qu’en se mettant un peu de musique pour accompagner ce travail, le stress disparaît comme par magie. Maintenant, il ne manque que les encadrements que je ne saurais tarder de faire….