Ce n’est pas fini ! C’est inouï ! Plus j’avance dans la création de ces bijoux de carton, plus je prends plaisir à en faire !

L’inspiration n’est jamais en panne, l’espace de travail est réduit et le matériel de réalisation est toujours à portée de main, ce qui permet de pouvoir travailler dehors quand le temps est aussi magnifique que depuis ce début d’été 2012. Voici la dernière parure (en noir et blanc) que je viens de terminer.